2008 – Antoine Ayoub

Antoine Ayoub

Antoine Ayoub

1 mai 2009
Au Club Saint-Denis à Montréal

PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE 2008

ANTOINE AYOUB
Professeur émérite
Université Laval

Le prix a été remis au professeur Antoine Ayoub lors d’un déjeuner en son honneur le 1 mai 2009 à Montréal.

L’événement « Personnalité de l’année » est organisé par l’Association Pipeline (APL) depuis maintenant 30 ans, afin de reconnaître la contribution exceptionnelle d’une personne dans le domaine de l’énergie au Québec.

L’APL a choisi de saluer une personne du domaine de la formation et de la recherche dont les connaissances et l’expertise acquises durant une longue et fructueuse carrière professorale dans le secteur de l’économie de l’énergie et de l’économie pétrolière, ont permis de former des centaines d’étudiants, de conseiller de nombreuses entreprises, ministères et organismes internationaux. Les contributions du professeur Ayoub, tant au développement qu’au rayonnement du Québec et du Canada, peuvent être résumées sous les trois rubriques suivantes : — la recherche et la formation, — l’information et le rayonnement international — et le service public. Pour sa vision, l’excellence de ses travaux, son dévouement, l’APL a choisi d’honorer Monsieur Antoine Ayoub, professeur émérite de l’Université Laval.

Le dépliant est disponible en format PDF : Personnalité de l’année 2008


Note biographique

Antoine Ayoub, professeur émérite à l’Université Laval, est né en 1936 à Alep, en Syrie. Il a obtenu en 1957 une licence en Droit de l’Université de Damas (Syrie) et un Doctorat d’État en Sciences économiques de l’Université de Paris (Sorbonne) en 1961. Le début de sa carrière s’est passé d’abord à Paris et à partir de 1962 à l’Université d’Alep où il fonda en 1966 la première faculté de Sciences économiques en Syrie et fut son premier doyen jusqu’à son départ de la Syrie, en 1968, pour occuper le poste de professeur invité à l’Université de Paris.

Fin 1969, le professeur Ayoub accepte l’offre que lui fait l’Université Laval et vient s’installer, avec sa famille, à Québec. En 1974, il devient professeur titulaire à la même université, au département d’économique, et en 1975, il opte pour la nationalité canadienne. Depuis 1969, sa carrière se déroule au Québec et depuis 1986, il répartit son temps entre l’Université Laval et l’Université Paris II (Panthéon-Assas) où il est professeur associé.

Les contributions du professeur Ayoub, tant au développement qu’au rayonnement du Québec et du Canada, peuvent être résumées sous les trois rubriques suivantes : la recherche et la formation – l’information et le rayonnement international – le service public.

Recherche et formation

En plus de sa contribution, depuis 1969, à la formation de centaines d’étudiantes et d’étudiants en économique, le professeur Ayoub a fondé en 1973, à l’Université Laval, le Groupe de recherche en économie de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles (GREEN). Le GREEN est l’institution de recherche, de formation et de consultation la plus ancienne du genre au Québec et au Canada et une des plus connues dans sa spécialité dans le monde. Le GREEN permet notamment à de nombreux étudiants de compléter leurs études de maîtrise et de doctorat, parmi lesquels plusieurs se retrouvent aujourd’hui dans des postes de commande dans la fonction publique, dans des entreprises publiques et privées, dans des organismes internationaux ou encore dans des centres de recherche, ici et à l’étranger.

Le professeur Ayoub est l’auteur et éditeur d’une douzaine d’ouvrages en arabe, français et anglais et d’une cinquantaine d’articles scientifiques et de rapports. Dernier ouvrage paru : « Le pétrole : économie et politique », Economica, 1996, Paris, 396 pages.

Information et rayonnement international

En parallèle du GREEN, le professeur Ayoub a également fondé trois autres institutions. La première, en 1973 : les Colloques Internationaux d’Économie Pétrolière (CIEP). Ces colloques se tiennent à Québec tous les deux ans, la ville étant ainsi devenue le lieu de rencontre des plus prestigieuses personnalités du milieu pétrolier international.

La seconde, en 1980 : le Séminaire d’Économie Pétrolière pour les Hauts Dirigeants Africains. Ces séminaires, qui s’adressent aux présidents des sociétés pétrolières africaines, ont un double objectif : le transfert des connaissances et de la technologie pétrolière et gazière aux pays africains et le renforcement de la contribution du Québec et du Canada à la francophonie.

La troisième institution a été fondée en 2001, le professeur Ayoub en est le cofondateur : Réseau francophone sur la Mondialisation, Énergie, Environnement (MONDER). Il en est depuis le co-directeur.

Service public

Le troisième domaine dans lequel le professeur Ayoub a apporté sa contribution est le secteur du service public au Québec. Entre 1980 et 1983, le professeur Ayoub a été président du conseil d’administration de la SOQUIP (Société Québécoise d’Initiatives Pétrolières). Il est resté administrateur de la SOQUIP jusqu’en 1999. Il fut notamment l’artisan des contrats de services que la SOQUIP avait signés avec Petro-Canada International concernant le transfert de la technologie pétrolière et gazière nord-américaine vers le Maroc et le Sénégal.

À côté de son rôle d’administrateur, le professeur Ayoub est un consultant internationalement reconnu en économie de l’énergie et dont les services furent sollicités par les gouvernements du Québec, du Canada et de plusieurs pays étrangers comme le Maroc, le Sénégal, le Cap Vert, l’Algérie et la France, par des organismes internationaux dont la Banque mondiale, l’OPEP, l’ONUDI, l’OCDE et par des sociétés de calibre international dont Phibro-Salomon Brothers de New York et Paris, Sigmoil Resources de Genève, Petro-Canada International, Skaarup Oil de New York, EDF et GDF de Paris. Il fut, en plus, régulièrement invité aux réunions très fermées de l’Energy Summit de Davos en Suisse.

Le professeur Ayoub est Chevalier de l’Ordre National du Québec, Membre de l’Ordre du Canada, Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur, Commandeur de l’Ordre des Palmes Académiques, titulaire de la Médaille d’honneur du Collège de France et membre de l’Ordre des francophones d’Amérique. Il a reçu en 1998 le Prix d’honneur de la Société des Relations Internationales du Québec (SORIQ).

university doctors sewell nj viagra without prescriptions free mental health care michigan cialis australia medical marijuana san francisco viagra uk online how to get rid of headaches without medicine viagra australia online